PORTRAIT – GREENWOOD


Révélation de l’année au LYS BLUES 2011

Joé et Kim Greenwood ont beau avoir plus de sept ans de différence, ils brûlent d’une passion commune qu’ils se font un plaisir de transmettre sur scène dans un spectacle de blues explosif ! Accompagnés de Sébastien Hénault Blanchard (basse) et Luc Jr Bélisle (batterie), les deux frères sont fiers de présenter en 2010Green Money, leur premier album, attendu sur la scène blues depuis maintenant 2 ans.

Découvrez pourquoi GREENWOOD est sacré Révélation de l’année au Lys Blues cette année, a été également nominé en 2008 comme groupe découverte de l’année et s’est retrouvé aux cotés de Steve Hill, de Kim Richardson, Pat The White, Jim Zeller, et de nombreux autres aux cours des deux dernières années de présence sur la scène.

BIO

JOÉ BOISVERT – C’est à l’âge de 16 ans, lors d’un spectacle de Steve Hill, qu’il reçoit la piqûre du blues. Dès cet instant il se met à la pratique de la guitare, qu’il n’arrêtera jamais. Huit ans plus tard, il s’initie au slide guitar, en écoutant les airs de Robert Johnson, Muddy Waters, et bien évidemment, Steve Hill. Doté d’un jeu plein de maturité, il saura vous garder en haleine !

KIM BOISVERT – Âgé de 12 ans, il entreprend des cours de guitare classique, qu’il pratiquera avec négligence… Peu après ses 14 ans, il se met à la guitare électrique, qu’il pratiquera cette fois-ci avec acharnement. Sur les traces des Stevie Ray Vaughan, Kenny Wayne Shepherd, sans oublier l’excellent Philip Sayce, en passant par les incontournables pionniers du blues, Kim incorpore rapidement ses influences en son jeu bien senti.

LUC JR BÉLISLE – Fils de musiciens, vers l’âge de 4 ans il débute la pratique de la batterie sous la tutelle de son père, lui aussi batteur de longue date. Vingt ans plus tard, son expertise est un spectacle pour chacun, sauf pour lui, qui bien sûr trouvera toujours quelque chose à améliorer ! Il joint aussi le groupe à la fin 2006 et apporte au groupe une dynamique à faire rougir  les meilleurs batteurs du style.

SÉBASTIEN H.B. – Musicien expérimenté ayant joué sur 3 continents, de New York a Toronto en passant par Vancouver et Montréal, sur une quantité impressionante de projets, tant comme pigiste qu’en tant qu’artiste, Sébastien Hénault Blanchard rejoint les rangs de Greenwood suite à un parcours de hautes études musicales. Fort d’un 2e cycle et de quinze années d’expérience sur la scène, il se fusionne au groupe avec un plaisir contagieux et apparent.

Site Internet : http://www.greenwoodband.ca/?lang=fr 

En première partie du spectacle de Pat The White, ce samedi 1er octobre à la MCW!!! Et venez célébrer l’OCTOBERFEST  avec le Saucissier William J. Walter qui vous propose une dégustation de saucisses sur choucroute, accompagnée d’une bière Trois Mousquetaires de votre choix (17h)!!!!

INFO & RÉSERVATIONhttp://bit.ly/odFIh2

Une réflexion au sujet de « PORTRAIT – GREENWOOD »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s